Un corps habillé tire sur un chauffeur de taxi à Yopougon Koweit

Un corps habillé non identifié encore a tiré un coup de feu, lundi soir, sur le chauffeur de taxi communal, Blanchard Serge M’Léi, qui opérait une manœuvre à Yopougon précisément au niveau du carrefour Koweit, a appris l’AIP auprès de sources concordantes.

Selon la victime, le corps habillé, très en colère de voir son chauffeur du taxi tourner au carrefour Koweit, est sorti de son véhicule pour faire usage d’une arme à feu sur lui. Cet acte a failli coûté la vie au jeune chauffeur âgé de 26 ans. Touché au tibia miraculeusement, M’Léi a été transporté dans une clinique, indique le propriétaire du taxi immatriculé 788JF01, Idriss Koné, précisant que ses jours ne sont plus en danger.

C’est une tentative d’assassinat, ont affirmé les chauffeurs, en clamant leur indignation. Ils ont également empêché toute circulation depuis 20h sur le tronçon carrefour Koweit-Carrefour Awa, pour dénoncer cette bavure du corps habillé sur un chauffeur de taxi dans l’exercice de ces fonctions.

Après son forfait, le corps habillé a pris la fuite, avant d’être rattrapé au carrefour Gandhi par un autre conducteur venu au secours du chauffeur blessé. Là-bas, il a abandonné son véhicule pour se volatiliser dans la nature. Toutefois, les policiers ont annoncé avoir saisi l’arme à feu de leur collègue.

Le petit frère du propriétaire du taxi communal de Yopougon, Souleymane Zerbo, pour sa part, souhaite que leur chauffeur qui devenu handicapé, soit dédommager et une prise charge pour ses soins, ainsi que la réparation mécanique du taxi qui a été perforé par balle. « Nous voulons également que justice soit rendue et que la loi soit appliquée dans cette affaire », a t il ajouté.

Ce mardi matin, les échauffourées entre les agents de l’ordre et des des transporteurs étaient signalées en ce même lieu, a-t-on appris.

Source: AIP

Partager

Laisser un commentaire