Politique : Eddie Komboigo affûte ses armes aux côtés du français Marc Bousquet

Président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboigo était à Paris du 11 au 16 décembre, où il a rencontré plusieurs journalistes en vue de sa candidature à l’élection présidentielle burki- nabè de 2020.

Le patron du parti de Blaise Compaoré est coaché par le communicant – très actif en Afrique – Marc Bousquet, à la tête de l’agence Médiatique. Cet ex-membre de l’équipe de campagne de François Fillon était le communicant attitré de la présidence mauritanienne sous Mohamed Ould Abdel Aziz ( LC n°729).

Depuis plusieurs semaines, Komboigo tente de rassembler derrière sa candidature un CDP plus que jamais divisé entre ses partisans et les soutiens de l’ancien premier ministre Kadré Désiré Ouédraogo alias « KDO » ( LC n°803). Le CDP doit officiellement désigner son candidat pour la présidentielle début 2020.

En amont de sa visite parisienne, Komboigo s’était rendu à Abidjan, fin novembre, pour s’entre- tenir avec Blaise Compaoré. C’est à l’initiative de ce dernier que le congrès du CDP a finalement annulé, le 7 décembre, l’exclusion qui avait été décidée le 22 septembre de 27 cadres qui soutenaient KDO. Le CDP souhaite notamment s’allier avec l’Union pour le progrès et le changement de Zéphirin Diabré au second tour du scrutin.

Partager

Laisser un commentaire