Football FM, OL : ça se bouscule en Premier League pour Bertrand Traoré

De retour en forme, Bertrand Traoré suscite de nouveau l’intérêt de plusieurs clubs anglais dont Bournemouth qui est prêt à débourser 35 M€ pour le recruter dès cet hiver. Reste à savoir ce qu’en pense l’OL qui n’avait pas forcément prévu de bouger cet hiver et qui va devoir clairement montrer ses intentions vis-à-vis de l’international burkinabé à 10 jours de la fin du mercato d’hiver.


Bertrand Traoré est félicité par ses coéquipiers pour son but en Ligue des Champions face au Benfica Bertrand Traoré félicité par ses coéquipiers pour son but en Ligue des Champions face au Benfica.
Depuis son arrivée à Lyon il y a deux ans et demi en provenance de Chelsea via un passage pour le moins réussi à l’Ajax Amsterdam, Bertrand Traoré est passé par toutes les émotions. Tout d’abord brillant lors de sa première saison entre Saône et Rhône (13 buts en 31 matches de L1), la suite a été plus compliquée. La faute à des prestations en dent de scie, et à une utilisation pas toujours optimum de ses qualités dûes notamment à l’inconstance des multiples schémas de jeu mis en place. Proche de rejoindre Everton l’été dernier, l’attaquant burkinabé avait finalement été convaincu de rester autant emballé à l’idée de rester dans l’un des plus grands clubs français que d’évoluer dans un nouveau projet mené par le tandem Juninho-Sylvinho.
Malgré des débuts prometteurs (2 passes décisives sur les 5 premiers matches de la saison), la suite a été plus mitigée et il a fallu les blessures conjuguées de Jeff Reine-Adélaïde et de Memphis Depay pour revoir sur les terrains de manière continue Bertrand Traoré. Malgré les sifflets des supporters lyonnais et des critiques d’anciens joueurs et de personnalités proches de l’OL (Raymond Domenech notamment), l’ancien joueur de Chelsea n’a rien lâché et a même permis à l’OL de conforter sa victoire déterminante pour la qualification en huitième de finale de la Champions League grâce à un but marqué face au Benfica Lisbonne au Groupama Stadium quelques minutes après son entrée en jeu. Une performance qui a eu le mérite de permettre à l’Étalon de retrouver de la confiance marquant notamment un doublé en Coupe de la Ligue face à Toulouse. En ce début d’année 2020, il a réalisé une prestation aboutie face à Nantes en Coupe de France, délivrant une passe décisive pour Rayan Cherki et retrouvant notamment ses capacités d’élimination et de vitesse, ses deux grandes forces.
Une offre de 35 M€ de Bournemouth pour Bertrand Traoré

Des performances qui ont eu des échos favorables de l’autre côté de la Manche. Il faut savoir que Bertrand Traoré dispose d’une belle côte en Angleterre suite à son passage à Chelsea. Comme évoqué par la presse anglaise, Bournemouth veut bel et bien dégainer une offre de 35 M€ cet hiver pour tenter l’OL de lâcher son milieu de terrain offensif. Mais l’actuel 19e de Premier League, qui compte en son sein un ancien coéquipier de Traoré à Chelsea, Nathan Aké, n’est pas seul sur le dossier. Selon nos informations, West Ham a déjà sondé l’entourage du joueur de même que Leicester qui envisage de son côté de faire une demande de prêt avec option d’achat.
Reste donc à connaître la position de l’OL à ce soudain regain d’intérêt pour Bertrand Traoré. Les quatre hommes forts du mercato rhodanien Jean-Michel Aulas, Juninho, Florian Maurice et Vincent Ponsot, sont sur tous les fronts en cette de mercato hivernal entre la signature acquise de Karl Toko Ekambi, celle possible de Tino Kadewere, et la gestion des cas Rayan Cherki et Amine Gouiri. Mais le cas Bertrand Traoré pourrait rapidement revenir sur le haut de la pile. S’il se sent bien à Lyon, ce dernier ne sera pas contre un signal fort sur son statut au club et dans le onze titulaire, notamment devant l’embouteillage offensif qui risque de sévir dans les prochaines semaines à l’OL.

Partager

Laisser un commentaire