BURKINA FASO: SINOHYDRO SURFE SUR LA VAGUE CHINOISE À OUAGA

Ayant déjà opéré un retour au Gabon à la fin de l’année ( LC n°812), Sinohydro est le dernier groupe chinois à bénéficier de l’atmosphère pro-Pékin qui règne depuis deux ans à Ouagadougou, longtemps allié indéfectible de Taïwan avant de tourner casaque en 2018.

Le 2 janvier, Sinohydro Bureau 14, filiale BTP du conglomérat, a remporté un contrat de construction de 10 000 logements sociaux à la périphérie de la capitale burkinabè, un projet estimé à 310 mil- lions $. L’assureur chinois Sinosure est garantie du risque. Sinohydro Bureau 14 a été introduit au Burkina Faso par son partenaire Sift Ivoire, une société fondée par l’homme d’affaires ivoirien Jean-Claude Arnaud Soumah, très introduit dans les palais présidentiels africains. Jean-Claude Soumah a été l’un des filleuls du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.

AfricaIntelligence.fr

Partager

Laisser un commentaire