Côte d’Ivoire/Commerce : le prix du bidon de 25L passe de 19 600 F à 22 500 F soit une hausse de 14,79 %

Le ministre ivoirien du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba s’est prononcé dans la soirée du dimanche 19 juillet 2021 sur l’évolution des prix des produits de première nécessité.

Cette sortie fait suite aux nombreuses plaintes des populations relativement aux hausses qui ont été relayées et amplifiées par les médias et les réseaux sociaux. Souleymane Diarrassouba a expliqué que partout dans le monde, avec la reprise économique caractérisée par une reprise de la demande beaucoup plus forte que prévue, après une année 2020 marquée par la pandémie à coronavirus, et les tensions sur les matières premières, l’inflation reprend de la vigueur.Selon lui, l’Indice des prix alimentaires de la FAO a progressé pour le 12e mois consécutif et s’établit à 127,1 points, avec un bond de 5,8 points, la plus forte hausse mensuelle depuis 2010. « Ainsi, les prix internationaux de la plupart des produits ont augmenté au deuxième semestre 2020 et ont encore marqué un fort rebond au premier semestre de 2021 ».

Le ministre du Commerce et de l’industrie a aussi reconnu que le rationnement des entreprises en électricité, le décalage de la saison des pluies et le contexte international (forte demande internationale, hausse du coût du fret, hausse du coût des intrants importés) ont conduit à des hausses sur certains produits sur le marché, notamment les protéines d’origine animale (viande, poisson), l’huile de palme raffinée et le ciment, et certains produits vivriers du fait de baisse saisonnière de l’offre locale.

Prenant l’exemple sur l’huile alimentaire, le ministre Diarrassouba a fait savoir que « le prix de l’huile de palme raffinée étant aligné sur le prix AIPH du régime de palme ou de l’huile brute, le prix du régime de palme a augmenté de 47,44 F/kg en décembre 2020 à 61,14 F/kg en janvier 2021, puis à 77,75 F/kg en juillet 2021, soit une hausse de 62 % ; quant à l’huile de palme brute, le prix est passé de 399F/kg en décembre 2020 à 497 F/kg en janvier 2021, puis à 627 F/kg en juillet 2021, soit une hausse de 57% tandis que le prix de l’huile raffinée de 25L est passé de 19600 F en décembre 2020 à 22500 F en juillet 2021, soit une hausse de 14,79%. Le prix de la tonne de blé est passé de 250 euros en janvier 2021 à 300 euros en juillet 2021, soit une hausse de 20 %, combinée à une hausse du coût de fret de 20% alors que le prix de la tonne de farine de blé n’a augmenté que de 5% entre janvier et juillet 2021 ».

 

 

Partager

Laisser un commentaire