Drame : Un jeune homme de 22 ans assassine sa génitrice à New York

Mussa Camara tue sa génitrice suite à une dispute dans leur appartement situé à Harlem ( New York ), c’était le mardi 26 janvier.

Génitrice de Mussa Camara
Mussa Camara

Personne ne peut rester indifférent face à cet acte ignoble qui tend à se banaliser. Oui, un fait isolé peut être banal mais quand les faits deviennent une série on doit s’inquiéter. Et c’est ici le cas, dans ce monde moderne qui, pour sa perte , oublie ses repères.
Il est grand temps de tirer la sonnette d’alarme car l’éducation de nos enfants, responsables de cette déchéance nous incombe tous.
L’éducation de nos enfants, souvent assurée par un seul des parents ( au lieu des deux comme il se doit) est très souvent bâclée pour la plupart du temps. Ces enfants sont des laisser pour compte et à la merci de la société, de consommation, de la télé -éducation, en passant par les video games d’horreurs qui doivent faire l’objet d’une surveillance totale au plus haut sommet.
Dans une situation que je qualifierai ‘’d’état d’urgence’’ dans une société en voie de déperdition, loin de m’ériger en donneur de leçon , mais humblement en simple parent , un citoyen qui se voit dans l’obligation morale de faire usage de sa plume pour exprimer son point de vue:
Le type de relation entre les parents et leurs enfants influence grandement les sphères du développement de l’enfant au point que l’on peut dire que les enfants sont le reflet de leurs parents. Si les parents accomplissent convenablement leur mission qui est de donner une bonne éducation à leurs descendants, ces derniers réussiront sans doute leur vie.
Avant d’être confronté à la dure réalité de la vie en société, l’enfant passe par une première étape nécessaire qui est la vie dans le cocon familial. C’est là que commence son éducation; c’est là aussi que lui sont inculquées les premières valeurs qui marqueront à jamais sa vie, qui feront donc de lui, une future personne, bonne ou mauvaise. La plupart des enfants qui souffrent de troubles de la personnalité ou qui sont en difficulté, que ce soit au niveau scolaire ou social sont victimes de parents qui, s’ils ne fuient pas leurs responsabilités, n’accomplissent pas toujours convenablement leur mission.
Être parent est une énorme responsabilité; c’est un travail à part entière.Tout d’abord il est important d’asseoir chez l’enfant, les premières bases de l’éducation; cela implique plusieurs fondamentaux tous aussi importants les uns que les autres.
Il faut commencer par exemple à apprendre à votre petit, à dire merci,lorsqu’on lui donne quelque chose ou qu’on lui rend service. Lui rappeler qu’il doit respecter son interlocuteur à qui il ne doit pas tourner le dos ,Il ne doit pas non plus utiliser des termes inappropriés. Il faut lui apprendre à respecter les personnes âgées, la hiérarchie, l’ordre établi et la chose commune .
Veiller à lui inculquer des valeurs qui feront de lui, une bonne personne.Lui montrer combien il est important d’être une bonne personne, à faire le bien autour de lui, à aider son prochain. Il faut faire en sorte qu’il fuit des mauvaises fréquentations, s’éloigne du mauvais chemin.A fréquenter les bonnes personnes.
L’aider, dès la maison à avoir et à développer une saine curiosité, le goût et l’envie d’apprendre, de comprendre. Le Pousser à lire, et à aimer la lecture, cela dès son plus jeune âge, ce qui aura des répercussions positives sur ses capacités intellectuelles. Lui faire aimer le bricolage, l’amour des travaux manuels ; ce genre d’activités fera de lui un enfant débrouillard, puis plus tard un homme créatif.La créativité étant de nos jours une qualité indispensable.
Vous devez avoir aussi un rôle pédagogique avec votre enfant. Si vous constatez qu’il ne s’intéresse à rien et qu’il se fiche de tout, tentez une approche adaptée à sa personnalité, pour éveiller sa curiosité et évitez surtout le bras de fer.
Il arrive parfois que les parents se retrouvent dans des situations inconfortables avec leur enfant, pour diverses raisons, comme par exemple le caractère difficile , souvent insupportable de ce dernier; beaucoup de parents rentrent dans des conflits et des situations difficilement gérables, causes de grosses crises de colère.Si tel est le cas, et que vous éprouvez des difficultés à faire passer vos messages, ne baissez pas les bras. Revoyez simplement votre approche; vous finirez par réussir à arranger la situation.
Dans tous les cas, vous êtes deux parents pour le même enfant vous avez le devoir de vous aider pour ce faire. Soyez toujours affectif, donner beaucoup d’amour à votre enfant, pour le rassurer.Oui, un enfant souffrant d’un manque d’affection de l’un ou l’autre de ses parents, souvent de tous les deux n’aura jamais un comportement normal et aura des difficultés à assimiler voire, à être réceptif à vos conseils.
Que faire alors ?
*Père et mère, ayez le même langage devant les enfants, ne vous combattez pas devant lui.
* Ne le menacez pas ; au lieu de menacer de le punir, punissez – le. Toutefois,essayez toujours de trouver une solution diplomatiquement.
N’oubliez jamais que lui, il n’a jamais demandé à naitre, et que c’est vous parent,’’le responsable’’ de ses inconduites, de ‘’ses malheurs ‘’et que c’est à vous et à vous seul qu’il incombe de gérer la situation.
* Établissez des règles, strictes, et accrochez-les, bien en vue dans la maison. Rappelez-les lui chaque fois et privilégiez les discussions réfléchies aux punitions sévères.
*Montrez-lui par l’exemple; c’est en étant un parent exemplaire que votre enfant sera un enfant exemplaire, l’enfant que vous voulez ; lui il ne suit que vos pas. Essayez d’être parfait, le plus possible,un bon exemple, un modèle vénéré qu’il va imiter.
* Développez un sens de l’activité; si vous voyez votre enfant en difficulté, ne lui venez pas systématiquement en aide; poussez- le à trouver lui-même la solution.
* Le fait de jouer comme il se doit votre rôle de parent fera le bonheur de votre enfant . Son échec est avant tout le vôtre.
Nous présentons ici nos sincères condoléances à la famille éplorée.
Paix à l’âme de Fatoumata Danson.
Union de Priere!
Loin d’être un parent parfait, cependant tendons vers la perfection .
Comme on le dit faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais.

Tommy Regis Zongo

Partager

Laisser un commentaire