Terrorisme au Sahel: tout savoir sur Ali Sidibé le terroriste burkinabè arrêté en Côte d’Ivoire

« Ali Sidibé alias Sofiane a été arrêté, fin juin, par les forces armées de Côte d’Ivoire après des ratissages. Présenté comme le cerveau de l’attaque du 11 juin dernier à Kafolo, qui a couté́ la vie à 14 soldats ivoiriens, Ali Sidibé alias Sofiane est issu du groupe armé terroriste du Front de libération du Macina (FLM) du Malien Amadou Kouffa », indique le bimensuel burkinabè d’informations L’Evénement n°425 dans da parution du 10 juillet 2020.  

Le journal explique que, Ali Sidibé alias Sofiane ne serait pas un combattant au sein de ce groupe terroriste. Sofiane serait chargé de receler les bœufs volés des groupes terroristes en territoire ivoirien. Suivi par les services de renseignement burkinabè, il a été interpelé dans le cadre de cette mission de vente d’animaux. Il était membre du groupe terroriste dont la base d’entrainement était installée à Matta en territoire ivoirien. 

Pour le journal celui qui serait à la tête de ce groupe serait un autre Burkinabè surnommé Hamza. Cette base d’entrainement située dans une forêt ivoirienne a été démantelée au cours de l’opération « Comoé » menée du 11 au 14 mai 2020 par les armées des deux pays, le Burkina et la côte d’Ivoire. 

De sources sécuritaires, l’attaque du camp militaire de Kafolo dans la nuit du 11 au 12 juin dernier a été perpétrée en représailles à cette opération antiterroriste. De source bien introduite, l’attaque a été organisée par Hamza. Ce dernier fait partie des chefs terroristes les plus recherchés au Burkina. Il serait toujours en cavale n

Source : L’Evénement n°425 du 10 juillet 2020

Partager

Laisser un commentaire