Consultations électorales de 2020 : le NDH-Burkina appelle les jeunes à s’engager pour le choix de leurs futurs dirigeants

Les consultations électorales s’annoncent au Burkina Faso.

Selon le calendrier électoral, la présidentielle et les législatives sont prévues pour se tenir en novembre 2020. Dans le but d’inciter les jeunes à s’impliquer dans le choix des personnes qui vont présider la destinée du Burkina Faso pour les cinq années à venir, l’Organisation de défense, de promotion des droits humains et de la démocratie (NDH-Burkina) va mener une campagne de sensibilisation auprès de cette frange de la population dans la commune rurale de Saaba, dans la région du Centre.

Tel est le substrat du message que NDH-Burkina a porté à la connaissance de la presse le vendredi 19 juin 2020 dans ladite commune.
Selon le président de cette institution de défense des droits de l’Homme au Burkina Faso, Idrissa Birba, cette campagne de sensibilisation sera appuyée par un certain nombre de messages qui seront diffusés sur les médias.

« On a aussi prévu une assemblée générale avec les jeunes et les femmes rurale de Saaba », a fait savoir le président de NDH-Burkina.

En rappel NDH-Burkina est une organisation des droits de l’homme reconnue officiellement le 5 juin 2017. L’organisation s’est donnée pour mission de participer à la défense, la promotion des droits humains et de la démocratie. Du reste, suivant le nouveau calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), les équipes de l’institution seront dans la province du Kadiogo (Centre) et dans les hauts-Bassins (Ouest), du 23 juin au 9 juillet prochain pour l’enrôlement.

Partager

Laisser un commentaire