Prevention contre le COVID 19 : l’élan de solidarité d’un citoyen burkinabè

Dans le cadre de la prévention contre la maladie COVID-19, le jeune opérateur économique, Lassané Dipama, PDG WIFI SARL, a offert aux habitants du quartier Songnaba de Ouagadougou, à l’arrondissement 06 secteur 25, 2000 masques, 1500 gels désinfectants, 386 savons antibiotiques.


Le Coronavirus est une maladie dite virale qui est apparue à Wuhan en Chine en décembre 2019 d’où l’appellation COVID-19 qui continue de faire parler d’elle. Si au début, elle a sévi dans l’Empire du milieu, aujourd’hui, aucun pays n’est en reste. Et c’est le cas du Burkina Faso.
En effet, à la date du mercredi 18 mars 2020, il y avait 7 nouveaux cas diagnostiqués. Le nombre de cas confirmés au Burkina passe donc de 20 à 27. Et Bobo Dioulasso, la capitale économique du pays va enregistrer son premier cas selon le gouvernement. C’est pourquoi dans un esprit humanitaire et de solidarité, Lassané Dipama, PDG WIFI SARL a de porte en porte sensibilisé les habitants de son quartier et leur a offert environ 2000 masques,1500 gels désinfectants, 386 savons antibiotiques.
Pour Lassané Dipama, c’est juste une contribution philanthropique car il estime que si son voisinage est touché ce n’est pas évident qu’il soit épargné. Cette lutte à son sens est d’ordre général et chacun doit y mette sa touche de la plus belle des manières. Le donateur explique que l’initiative lui est venue suite à une interpellation d’un citoyen faisant un croisement entre la subvention des CNIB les masques et gel hydroalcoolique pour la population.


« Les mesures du gouvernement sont salutaires car elles ont plus un caractère de prévention étant donné que la maladie n’a toujours pas un vaccin recommandé. Je demande à mes frères et sœurs burkinabé de respecter les consignes données par le gouvernement car c’est la forme la plus recommandée en ce moment pour endiguer ce fléau de Coronavirus. En plus c’est l’occasion pour moi de plaider auprès de mes frères commerçants de tenir compte du contexte actuel que traverse le Burkina à savoir le terrorisme et le Coronavirus et revoir le prix des cache-nez ou un masque de protection et gel hydroalcoolique afin qu’ils soient accessibles aux citoyens lambda », a fait savoir Lassané Dipama.
D’ailleurs, il a salué à sa juste valeur le geste du monde syndical quant à la suspension de leur marche. « C’est également une opportunité pour moi de traduire toute mes vives félicitations à la grandeur d’esprit du monde syndical d’avoir entendu l’appel de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré vis-à-vis de la suspension de leur marche-meeting qui devait se tenir le 17 mars passé », a-t-il dit.
Ce sont des habitants tout joyeux qui ont reçu les masques de protection qui vont les mettre l’abri du COVID 19. Par ailleurs, les voisins de Lassané Dipama, ont salué à sa juste valeur le geste de leur fils qu’ils qualifient d’acte exemplaire. Pour l’Imam Aboubacar Sana N°2, résident du quartier, le geste est noble et louable et il a invité les autres à suivre son exemple dans cette lutte contre la pandémie COVID 19.

Partager

Laisser un commentaire